Marie LABERGE Gabrielle (Tome 1)

Marie LABERGE Gabrielle (Tome 1)





GABRIELLE
de Marie Laberge



• 605 pages
• Édition Boréal
• Publié en 2000
• ISBN : 2764600755








_● RÉSUMÉ ●_
Québec, 1930. Gabrielle est mariée avec Edward depuis bientôt dix ans. Entre la maison de l'île d'Orléans et celle de la Grande-Allée, elle mène une vie bien remplie, entourée de ses cinq enfants. De toute évidence, il s'agit d'un mariage heureux. Mais cette chose qui devrait être si simple fait pourtant froncer bien des sourcils dans l'entourage de Gabrielle. Décidément, le bonheur est suspect en cette époque où notre sainte mère l'Église nous dit que nous ne sommes pas sur terre pour être heureux mais pour accomplir notre devoir. L'élégante Gabrielle a bien du mal à se soumettre au code strict de la société bien sage et bien pensante. Et si c'était possible de changer le monde autrement que par la prière? Dans ce premier volet de la grande trilogie romanesque intitulée « Le Goût du bonheur », Marie Laberge brosse une vaste fresque du Québec de l'avant-guerre. Fidèle à sa manière, elle nous fait partager le destin de personnages si vrais qu'ils semblent bondir de la page. Grâce à une écriture qu'on dirait faite pour traduire les mouvements du c½ur les plus subtils ou les plus inavouables, elle éclaire de l'intérieur une époque où, sous la gangue des conventions sociales et de la religion, les passions ne brûlaient pas avec moins de force qu'aujourd'hui.



_● EXTRAIT ●_
« Elle admet qu'il y a deux formes d'amour conjugal: celui prescrit par l'Église qui se base sur un mutuel respect et une soumission. C'est un amour qui peut durer longtemps pour autant que chacun honore ses engagements qui sont pour l'homme de subvenir aux besoins de la famille et pour la femme de pendre soin de cette famille, de s'y dévouer totalement. L'autre sorte d'amour conjugal n'est pas mentionné par l'Église, sauf quand il survient dans le péché, et c'est l'amour qui dépasse la bonne entente, c'est une attirance, un besoin incontrôlable d'être avec quelqu'un et avec lui seul. L'intimité qu'autorise le mariage ne fait que renforcer l'attirance , l'entente et l'amour. Ces mariages là sont souvent moins calmes parce qu'il y a beaucoup d'imprévus dans cette force. Gabrielle conclut que cette forme d'amour n'est pas essentielle à un bon mariage, mais que , quand elle arrive entre deux époux, c'est un grand bonheur. »




_● MON AVIS ●_
Après en avoir entendu que du bien par plusieurs personnes de mon entourages, je me suis décidé à le lire, malgré le nombre de pages et la grosseur de caractère. Que dire de ce livre.. j'ai particulièrement adoré tous les personnages de ce roman. Gabrielle est une femme douce, aimant donné son opinion sur tous, étant contre certains principes de l'église et aimant son mari et ses enfants plus que tout. C'est particulièrement son caractère qui m'a plu. C'est une mère touchante, qui ferait vraiment tout pour chacun de ses enfants. Adélaïde, fille de Gabrielle, est le portrait de sa mère. Elle se bat pour ce qu'elle veut, elle fonce et elle a un c½ur d'or. Nic est un jeune homme qui n'a peur de rien, qui aime séduire les femmes et qui est amoureux d'une femme déjà marié. Son histoire m'a touché tout au long du livre. C'est d'ailleurs l'un de mes personnages préférés. Outre les personnages, Marie Laberge a une plume exceptionnelle, agréable et touchante. Je ne suis pas du genre à lire régulièrement des livres québécois, mais je dois avouer que son écriture n'était pas du joual, mais plus du québécois aujourd'hui, alors ça m'a plu. Ensuite, j'ai trouvé l'ensemble de l'histoire un peu longue par moment. J'avais de la difficulté à continuer à lire, car il se passait très peu de choses durant quelques pages. J'ai donc fait une pause au milieu du livre, pour me plonger dans un autre roman. Mais quand je me suis replongé dans ce livre, j'ai immédiatement réembarqué dans l'histoire et je ne pouvais plus m'arrêter de lire. Donc, l'histoire reste bien dans son ensemble, avec des passages dures, d'autres touchants et d'autres amusants. Pour ce qui est du temps dans le livre, il m'arrivait souvent d'être confuse. Pour moi, ils avaient le même âge tout au long de l'histoire, certains vieillissaient, d'autres non. Disons que l'auteure a négligé ces petits détails pour nous rappeler l'âge des personnages. J'ai eu une petite déception pour la fin, la trouvant trop abrupte, je n'ai même pas pu en ressentir quoi que se soit, donc l'émotion n'y était pas, tellement c'était trop direct. Bref, ce fut une lecture plutôt longue, mais fort agréable, avec des personnages énormément attachant et une plume magnifique.



Personnages préférés : Gabrielle, Adélaïde & Nic
Genre littéraire : Historique - Littérature québécoise
Suite : Adélaïde
Ma note : ★ ★ ★ ★ ☆


Marie LABERGE Gabrielle (Tome 1)

Tags : Marie Laberge - Historique - Boréal

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.196.215.69) if someone makes a complaint.

Comments :

  • CANTIO

    11/04/2017

    Du joual ? C'est quoi ?
    Ca a l'air pas mal, et en plus un peu historique... (oui ça l'est tu l'as écrit dans le genre ^^) Je n'y connais rien à l'histoire du Québec.

  • Wolkaiw

    29/10/2014

    Ton avis me donne assez envie de le lire, je pense qu'il pourrait me plaire:)

  • Library-Of-Dreams

    28/10/2014

    Il ne m'intéresse pas des masses :/

  • BooksOfShadow

    23/10/2014

    Ce n'est pas un livre qui m'intéresse, malheureusement .

  • Miss-Sakura-loves-Sasuke

    21/10/2014

    Pas très tentée..

  • misscritiqueslitteraires

    21/10/2014

    Pourquoi pas, mais je dois avouer que, malgré ton avis, je ne suis pas convaincue.

Report abuse