Marie LABERGE Juillet

Marie LABERGE Juillet





JUILLET
de Marie Laberge



• 221 pages
• Édition Boréal
• Publié en 1989
• ISBN : 2-89052-314-4








_● RÉSUMÉ ●_
Une fête familiale, intime, toute simple. Une célébration orchestrée par Simon, aidé de son fils, de sa belle-fille et un peu de son petit-fils, Julien. Une sorte d'harmonie qui craque pourtant sous l'élan irrépressible du désir. Le désir dérangeant, inopportun, sauvage. Le désir et l'amour de Simon. Et ce n'est pas pour sa femme, la jubilaire, qu'en ce jour de juillet Simon brûle...



_● EXTRAIT ●_
«Toute l'angoisse de la nuit, toute l'excitation du jour semblent converger vers cette seule réalité : la femme de son fils s'en vient. La femme de son fils vient pour fêter Charlotte, sa femme à lui, sa femme qui célèbre aujourd'hui ses soixante-cinq ans. Et il en a soixante-trois. Et il désire cette femme. Cette femme qui est précisément la femme de son fils. Cette femme, Catherine.»




_● MON AVIS ●_
Comme j'avais beaucoup apprécié la plume de Marie Laberge, j'avais envie de découvrir une autre œuvre de cette auteure. Donc, lorsque je suis allé me promener dans les rayons de la bibliothèque de mon collège, mon choix c'est arrêté sur deux romans, dont celui-ci.

Je vais commencer en disant que la plume de l'auteure est toujours aussi magnifique. Une écriture poétique, qui se lit tellement bien. Déjà que j'avais adoré son écriture dans Gabrielle, je l'ai autant aimé dans celui-ci. Une plume magnifique, qui réussit à me faire apprécier ces livres, même si l'histoire est moins bien.

Ensuite, j'ai plus ou moins apprécié l'histoire. Déjà, je dois avouer que je m'attendais à tous, sauf à ce genre d'histoire, donc ça m'a légèrement surpris. Au départ, j'avais un peu de difficulté à accepter l'enchaînement de l'histoire, mais je me suis finalement habitué à tout ça. L'ensemble est légèrement redondant, avec quelques longueurs, qui sont de trop, simplement parce que le livre fait seulement deux-cent vingt-et-une pages. Que dire de la fin? Je ne l'ai pas aimé, mais alors pas du tout. Elle est rapide et je n'avais pas vraiment l'impression que le livre allait se terminer aussi brusquement. J'avais l'impression qu'elle avait été bâclée et cela m'a encore plus déçue, vis-à-vis de ce roman.

De plus, je n'ai pas vraiment apprécié les personnages. Ils étaient aucunement attachants, même que je n'ai absolument pas réussi à ressentir quoi que ce soit pour eux, sauf peut-être de la lassitude. Leurs comportements me tombaient sur les nerfs, leur façon d'être m'horripilait. Bref, je n'ai pas réussi à apprécier les personnages, principalement parce qu'ils me tombaient sur les nerfs avec leur comportement vaniteux et prétentieux. Par contre, vers la fin, une petite boule d'émotion est apparue et j'ai réussi à apprécier Simon, mais cette boule est vite disparue.

Finalement, bien que j'adore énormément la plume de cette auteure, ce roman est loin d'être son meilleur. L'histoire est redondante et les personnages ne sont vraiment pas attachants. Donc, je ne vous conseille pas ce roman. Marie Laberge a écrit de meilleur roman, j'en suis certaine.



Personnage préféré : Aucun
Genre littéraire : Drame
Ma note : ★ ☆ ☆ ☆ ☆


Marie LABERGE Juillet

Tags : Marie Laberge - Drame - Boréal

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.160.119) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse