Patrick SENÉCAL Aliss

Patrick SENÉCAL Aliss






Aliss
de Patrick Senécal
520 pages
Édition Alire (2005)
ISBN : 2922145441
Collection Romans








_● RÉSUMÉ ●_
... Alice, une jeune fille curieuse, délurée, fonceuse et intelligente de Brossard. À dix-huit ans, poussée par son besoin d'affirmation de soi, elle décide qu'il est temps de quitter le cégep et le cocon familial pour aller vivre sa vie là où tout est possible, c'est-à-dire dans la métropole.

À la suite d'une rencontre fortuite dans le métro, Alice aboutit dans un quartier dont elle n'a jamais entendu parler et où les gens sont extrêmement bizarres. Mais c'est normal, non ? Elle est à Montréal et dans toute grande ville qui se respecte, il y a plein d'excentriques, comme Charles ou Verrue, d'illuminés, comme Andromaque ou Chess, et d'êtres encore plus inquiétants, comme Bone et Chair...

Alice s'installe donc et mord à pleines dents dans la vie, prête à tout pour se tailler une place. Or, elle ne peut savoir que là où elle a élu domicile, l'expression être « prêt à tout » revêt un sens très particulier...



_● EXTRAIT ●_
« -C'était une... enfin, j'imagine qu'elle était très... cochonne ?
- À table ?
- Non, Chess, au lit...
- Je ne crois pas qu'elle mangeait au lit. »




_● MON AVIS ●_
Aliss, Aliss, Aliss... Tout d'abord, j'ai lu ce roman parce que mon copain y tenait plus que tout. Étant un fan de Patrick Senécal, il voulait que je lise ce roman, l'un de ses meilleurs, selon lui. Alors je me suis dit pourquoi pas! Bien que j'aie déjà lu un roman de Senécal et que je n'avais pas aimé, je me suis dit que j'allais lui donner une seconde chance. J'en ressors avec un avis très mitigé sur ce roman, très partagé aussi, autant j'ai détesté ça, autant certaines choses m'ont plu.

Tout d'abord, l'histoire était intéressante, mais trop macabre et trop érotique pour moi. Je trouvais cela intéressant parce que c'était une autre façon de voir le conte d'Alice au pays des merveilles, ce qui est très originale. Mais, pour les mêmes raisons que je n'ai pas aimé Le vide, c'était trop sombre, trop fou, trop en détail, trop érotique, trop déroutant. Je ne pouvais pas m'imaginer que quelqu'un puisse avoir des envies, des fantasmes aussi fous! Bref, ce n'est point mon style de roman. J'ai bien aimé faire des liens entre ces deux versions d'Alice, autant du côté des personnages que des scènes. Pour en revenir à l'histoire, sans tout se côté déroutant, je trouvais qu'elle avançait trop lentement, mais c'était probablement voulu de l'auteur. Je trouvais certains passages légèrement longs, bref, ce roman comportait quelques longueurs, selon moi, ce qui m'a refroidi dans ma lecture.

Ensuite, parlons des personnages. Bien sûr, nous retrouvons Aliss, une jeune femme en quête de la bonne question, à la recherche de la surfemme. Une jeune femme intéressante, qui n'a pas peur de l'aventure, mais qui garde une certaine morale. Il y a Chess, l'un de mes personnages préférés, qui représente le chat du Cheshire. Il est identique au personnage d'Alice, il apparaît et disparaît quand il veut, il a un sourire blanc éclatant qui reste toujours même après avoir disparu. J'aimais son côté loufoque et les échanges qu'il avait parfois avec Alice était amusante. Ensuite il y a la Reine Rouge, une jeune femme assez étrange, que l'on retrouve dans un autre roman de Senécal. Il y a Chair et Bone, qui, je crois, représente le Chapelier fou et le Lièvre de Mars, deux personnages très spéciales, qui m'ont fait rire à certains moments, avec leur jeux de mots. Il y a aussi Verrue, un homme qui se construit un cocon en restant assis dans sa chambre, en fumant de la drogue, qui représente La Chenille. Et Charles, qui représente très bien le Lapin Blanc. Plein de personnages intéressants et sombres à la fois. J'ai une petite préférence pour Chess et Verrue, deux personnages qui ne m'ont pas trop dérouté durant ma lecture. J'ai aussi bien aimé les liens que l'auteur faisait avec Lewis Carroll, comme le nom des rues.

Que dire sur la plume de l'auteur? Eh bien, disons que je ne l'apprécie pas spécialement. Il a une plume sombre, cru et direct. Il utilisait un vocabulaire trop « québécois » à mon goût, c'est d'ailleurs pour ces raisons que je n'aime pas trop la littérature québécoise. Déjà que je déteste le jouale, cela ne m'aidait pas vraiment à apprécier ce roman, mais c'était probablement voulu, encore une fois. Une écriture qui plait ou qui ne plait pas. Dans mon cas, elle ne m'a pas plu. Il utilisait un vocabulaire qui me dérangeait quelque peu, donc j'avais de la difficulté à accrocher au roman. C'était trop vulgaire, c'était trop à l'opposé de ce que je lis. Bref, une plume que je n'arrive pas à apprécier.

Pour conclure, il y a beaucoup de point négatif qui ont fait que je n'ai pas aimé ce roman, mais cela reste que j'ai apprécié certaines choses, par exemple, le personnage de Chess; le fait qu'à chaque début de chapitre, l'auteur intègre un paragraphe où il s'adresse au lecteur; le fait que la Reine Rouge est un personnage d'un autre de ses romans; les caractéristiques qui ressemblaient au conte originale (comme la montre à gousset du Lapin blanc), etc. Cela reste que je fais partie des rares personnes qui n'ont pas aimé ce roman.



Personnages préférés : Chess, Alice, Verrue & Charles
Genre littéraire : Fantastique
Ma note : ★ ☆ ☆ ☆ ☆


Patrick SENÉCAL Aliss

Tags : Patrick Senécal - Fantastique - Alire

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.162.133.222) if someone makes a complaint.

Comments :

  • CANTIO

    26/04/2017

    Pas mal l'extrait ^^
    Le côté sombre et déroutant moi ça pourrait me plaire... Et je trouve pas mal cette idée de transposer les personnages du roman d'origine en vraies personnes. Par contre la vulgarité dans les livres j'ai du mal.
    Après ça t'aura fait découvrir quelque chose d'un peu différent ! Et québecois en plus.

  • Chabouquine

    10/09/2015

    mouais, ce roman ne me donne pas du tout envie. Et ta chronique ne me fait pas changer d'avis a sont sujet. :/

  • BO-o-M

    08/09/2015

    Ow' c'est un auteur qui m'intriguait bcp mais là tu m'as un peu refroidie :/

  • BooksOfShadow

    06/09/2015

    Dommage que tu n'ai pas aimé! Personnellement je trouve qu'il s'agit de l'un de ses meilleurs, comme ton copain!

Report abuse