2 tagged articles Autobiographie

15/04/2015

Dany LAFERRIÈRE Le cri des oiseaux fous 04/12/2013

Dany LAFERRIÈRE Le cri des oiseaux fous





LE CRI DES OISEAUX FOUS
de Dany Laferrière



• 347 pages
• Édition du Boréal
• Publié en 2010
• ISBN : 9782764620304








_● RÉSUMÉ ●_
Papa Doc a chassé mon père du pays. Baby Doc me chasse à son tour. Père et fils, présidents. Père et fils, exilés. Et ma mère qui ne bouge pas. Toujours ce sourire infiniment triste au coin des lèvres. Je me retourne une dernière fois, mais elle n'est plus là. Que fait-elle? À quoi pense-t-elle en ce moment? Je donnerais tout pour le savoir.
Maintenant que son ami Gasner est mort, Vieux Os ne peut plus rentrer chez lui. Commence alors une folle nuit où, accompagné par les dieux vaudou, il parcourra les rues de Port-au-Prince pour dire adieu à ses amis et à ses amours, avant de prendre l'avion pour Montréal, qui ne l'attend pas.



_● EXTRAIT ●_
« Dès que je trouve un mot qui me plaît, je sors mon cahier noir pour le noter. Les mots pullulent. Ils sont partout et ils ont la vie dure. Certains ont traversé des siècles, certains ne vivent que le temps d'une saison. D'autres, morts il y a longtemps, reviennent un matin dans la bouche d'un gosse qui ignore leur signification. Je trouve mes mots partout. Dans la rue, dans les livres. Ou simplement dans l'air. Certains mots, même quand on ne les emploie plus, aiment rester dans l'air à flotter, attendant qu'un facétieux les attrape. J'aime surtout les mots simples que les gens emploient souvent. Des mots qui aiment se retrouver dans une bouche pour se faire manger, broyer, dévorer, mastiquer. Des mots bien domestiqués. »




_● MON AVIS ●_
Après avoir lu le résumé, qui était assez médiocre, cette lecture obligatoire ne me tentait pas vraiment, mais j'ai tout de même fini par me lancer. Ce fut d'ailleurs une grosse déception, quoique je ne m'attendais pas à grand chose de ce livre. Le résumé était assez vague, alors j'étais tout de même curieuse de savoir ce que contenait le livre. Et bien, cela raconte la dernière nuit de Vieux Os avant de fuir à Montréal, pour éviter d'être assassiné. Tout d'abord, j'aurais aimé qu'une partie du livre se passe dans son nouveau pays, dans sa nouvelle vie. Car, bien franchement, ce livre est long. Parfois il se passe assez d'action et d'autre fois c'est pénible comment il ne se passe rien. Ce que j'ai beaucoup reproché à l'auteur, c'est de mettre des paragraphes sur 20 pages, sans aucun dialogue. Cela était endormant et peu attrayant. L'histoire était bien dans son ensemble, découvrant un autre monde, avec une certaine cruauté. Mais cela n'enlève pas le fait que ce livre était une perte de temps. L'auteur avait tout de même une belle façon d'écrire, employant parfois un vocabulaire digne de son pays, mais restant assez simple, la plupart du temps. Bref, j'ai été déçu par ce livre, je n'ai pas vraiment embarqué dans l'histoire, mais je me suis attaché au personnage principal. Je ne vous conseil pas vraiment ce livre, je l'ai trouvé très long, et l'écriture de l'auteur m'a un peu déçu.



Personnages préférés : Vieux Os & Ézéquiel
Genre littéraire : Autobiographie - Littérature québécoise
Ma note : ★ ☆ ☆ ☆ ☆


Dany LAFERRIÈRE Le cri des oiseaux fous

Tags : Dany Laferrière - Autobiographie - Boréal

Cheryl STRAYED Wild 17/07/2015

Cheryl STRAYED Wild






Wild
de Cheryl Strayed
500 pages
Édition 10-18 (2014)
ISBN : 9782264062208
Collection Littérature Étrangère









_● RÉSUMÉ ●_
Lorsque sur un coup de tête, Cheryl Strayed enfile son sac à dos, elle n'a aucune idée de ce qui l'attend. Tout ce qu'elle sait, c'est que sa vie est un désastre. Entre une mère trop aimée, brutalement disparue, un divorce douloureux et un lourd passé de junky, Cheryl vacille. Pour tenir debout et affronter les fantômes de son passé, la jeune Cheryl n'a aucune réponse, mais un point de fuite : tout quitter pour une randonnée sur le « Chemin des crêtes du Pacifique ». Lancée au c½ur d'une nature immense et sauvage, seule sous un sac à dos trop lourd, elle doit avancer pour survivre, sur 1700 kilomètres d'épuisement et d'effort, et réussir à atteindre le bout d'elle-même. Une histoire poignante et humaine, ou la marche se fait rédemption.



_● EXTRAIT ●_
« Alors que je contemplais le lac, j'ai pris conscience que grandir dans une famille pauvre avait finalement ses avantages. Je n'aurais sans doute jamais eu le cran de me lancer dans ce voyage avec si peu d'argent si je n'avais pas eu l'habitude d'en manquer. J'avais toujours évalué les moyens de ma famille d'après ce que je n'avais pas connu : les colonies de vacances, les leçons, les voyages, la fac et cette aisance inexplicable que confère une carte de crédit alimentée par quelqu'un d'autre. Maintenant, je commençais à voir le lien, entre la façon dont ma mère et mon beau-père s'étaient toujours débrouillés pour y joindre les deux bouts et ma certitude de pouvoir y arriver moi aussi. Avant mon départ, je n'avais ni calculé ce que me coûterais mon voyage, ni mis cette somme de côté en y ajoutant de quoi parer à toute éventualité. Sinon, je ne serais pas là, quatre-vingts et quelques jours plus tard, fauchée mais heureuse - en train de faire ce que je voulais alors que toute personne raisonnable aurait considéré que je n'en avais pas les moyens. »




_● MON AVIS ●_
C'est avec une curiosité grandissante et un empressement que je me suis enfin lancé dans la lecture de cette autobiographie. Je dois dire que ce fut une très belle découverte, qui m'a permis de voir le monde différemment.

L'histoire était incroyable. Nous suivons donc l'aventure de Cheryl Strayed dans sa randonné sur le Chemin des crêtes du Pacific. Une histoire qui nous fait réfléchir sur bien des choses. Ce roman m'a fait passer par plusieurs émotions, autant en me faisant rire, qu'en me faisant rêver, autant en me faisant pleurer qu'en me faisant peur. Une histoire inspirante, un voyage fascinant qui nous ouvre les yeux sur le monde.

J'ai adoré suivre Cheryl tout au long du roman. C'est une femme remarquable, qui n'a jamais abandonné, même quand cela devenait difficile. Elle inspire le lecteur, simplement en sachant qu'elle a réussi après tout ce qu'elle a traversé. J'ai aussi apprécié chacun des personnages secondaires de l'histoire, qui ont tous apporté une part d'aide à Cheryl tout au long de sa randonné. Autant ceux qui ont été présent un court instant, que ceux qui ont été présent une bonne partie de son aventure. Des personnages que j'ai appris à apprécié en seulement quelques lignes.

La plume de l'auteur est tout simplement magnifique. Elle apportait suffisamment de description pour que je puisse voir l'ampleur de cette randonné, elle maitrisait son sujet à la perfection. Une écriture qui apporte à réfléchir, qui était poétique et simple à la fois, une plume qui se lit facilement.

Pour conclure, j'ai dévoré ce roman. L'histoire de Cheryl m'a beaucoup plu, j'ai adoré découvrir une partie de sa vie, d'avoir l'impression de la connaître juste en lisant ces cinq cent pages. Un roman qui ne fut pas un coup de c½ur, bien que je ne sache pas l'expliquer, mais qui m'a énormément plu. Je vous conseille fortement de lire ce merveilleux roman.



Personnage préféré : Cheryl
Genre littéraire : Autobiographie
Ma note : ★ ★ ★ ★ ☆


Cheryl STRAYED Wild

Tags : Cheryl Strayed - Autobiographie - 10/18